Contact et horaires

Médiathèque

1, place Jean-Philippe Rameau
60800 Crépy-en-Valois
03 44 87 92 53


mediatheque@crepyenvalois.fr

Horaires :

Mardi

Fermé 14h - 18h30

Mercredi 

10h - 12h30 14h - 18h30

Jeudi

Fermé 14h - 18h30

Vendredi

10h - 12h30 14h - 18h30

Samedi

10h - 12H30 14h - 17h

Défi #1 - Ados/adultes

Bridget Jones (T.4) : Bridget Jones baby : Le journal

par FIELDING, Helen
On croyait tout connaître de Bridget Jones... Mais si la mythique héroïne ne nous avait pas tout dit ? C'est le plus beau moment dans la vie d'une femme : être mère pour la première fois. Mais Bridget n'est pas une femme tout à fait comme les autres. Lorsqu'elle apprend qu'elle est enceinte, elle hésite entre euphorie est désespoir : qui est le père de l'enfant ? Telle est la question (entre autres) qui la taraude...Dans son journal, la célibataire la plus désopilante de la littérature anglaise se livre... complètement ! Une comédie éblouissante, très différente du film Bridget Jones'Baby.

Brouzouf tour : ou la folle virée avec ma grand-mère complètement givrée

par Chartre, Cécile
Parce que la vie à la maison n’est pas facile, avec le seul salaire de sa mère, Victorien et sa grand-mère Colette décident de tenter leur chance à un jeu télé à Paris, à 800 kilomètres de chez eux. Comme ils n’ont pas d’argent pour le train, ils se lancent dans le covoiturage. Suivront trois jours de rencontres et d’aventures désopilantes.

Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère... et retrouvé l'amour

par Browne, Scott G.
Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture. Ce nouveau zombie n'a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants anonymes. Mais lorsqu'un confrère l'initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques. Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue aux plateaux d'Oprah Winfrey, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l'accueil de zombies fugueurs. Sombrement drôle, étrangement touchante et plutôt saignante, l'odyssée du premier mort-vivant contestataire de l'Histoire vous fera probablement mourir de rire. Mais auparavant, vous devrez avoir fait connaissance avec tous les amis d'Andy... Une petite merveille d'humour et d'horreur !

Fils du feu

par Boley, Guy
Nés sous les feux de la forge où s'attèle leur père, ils étaient Fils du feu, donc fils de roi, destinés à briller. Mais l'un des deux frères décède précocement et laisse derrière lui des parents endeuillés et un frère orphelin. Face à la peine, chacun s'invente sa parade : si le père s'efface dans les vagues de l'ivresse, la mère choisit de faire comme si rien ne s'était passé. Et comment interdire à sa mère de dresser le couvert d'un fantôme rêvé ou de border chaque nuit un lit depuis longtemps vidé ? Pourquoi ne pas plutôt entrer dans cette danse où la gaité renait ? Une fois devenu adulte et peintre confirmé, le narrateur, fils du feu survivant, retrouvera la paix dans les tableaux qu'il crée et raconte à présent. Ainsi nous dévoile-t-il son enfance passée dans une France qu'on croirait de légende, où les hommes forgent encore, les grands-mères dépiautent les grenouilles comme les singes les bananes, et les mères en deuil, pour effacer la mort, prétendent que leurs fils perdus continuent d'exister.Dans une langue splendide, Guy Boley signe ainsi un premier roman stupéfiant de talent et de justesse.

Frère d'âme

par Diop, David
Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l’attaque contre l’ennemi allemand. Les soldats s’élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d’Alfa, son ami d’enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s’enfuit. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l’effroi. Au point d’effrayer ses camarades. Son évacuation à l’Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d’ultime et splendide résistance à la première boucherie de l’ère moderne.

La femme au manteau violet

par Sabard, Clarisse
2018. La vie de Jo vole en éclats suite à ce qui ne semblait être qu'un banal accident sans gravité ; pourtant, un scanner révèle qu'un anévrisme risque de se rompre à tout moment. Le neurologue lui laisse le choix : elle peut être opérée, mais les risques sont importants. Persuadée qu'elle va mourir, Jo se réfugie chez Victor, son grand-père. Ce dernier va lui montrer un pendentif qu'il a reçu d'Angleterre quelques années plus tôt, avec pour seule explication ce mot griffonné sur une feuille : « De la part de Charlotte, qui n'a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit. » Victor lui révèle que Gabriel était son frère aîné, décédé lorsqu'il était enfant. Jo décide de se rendre à Ilfracombe, dans le Devonshire, afin d'aider son grand-père à résoudre ce mystère, et surtout, de réfléchir à la décision qu'elle doit prendre... 1929. Charlotte et son mari, Émile, quittent leur vignoble d'Épernay pour un voyage d'affaires à New York. Sur place, la jeune femme s'éprend de Ryan, un mystérieux homme d'affaires. Lorsqu'il se rend compte de cette trahison, Émile entre dans une rage folle, la frappe et la laisse pour morte. À son réveil, Charlotte se rend compte que son mari est parti ; pire, il lui a pris tous ses papiers. Elle est effondrée : son fils de quatre mois, Gabriel, est resté en France, et sans papiers, elle ne peut pas le rejoindre...

La fille dans les bois

par MacDonald, Patricia J.
Cela fait quinze ans que Blair n'est pas retournée dans la ville de son enfance. Depuis que sa meilleure amie, Molly, a été assassinée... Mais l'état de Céleste, sa soeur, atteinte d'un cancer, ne lui laisse pas le choix.« J'ai fait quelque chose de mal » : sur son lit de mort, celle-ci lui révèle que l'homme qui croupit en prison pour le meurtre de Molly est innocent. Pour preuve, elle était avec lui le soir du crime. Mais comment avouer à leur père, un raciste haineux, qu'elle avait une relation avec un afro-américain'Blair lui promet de le faire libérer et, pour cela, de trouver les preuves dont la police a besoin. Elle se lance alors dans une enquête douloureuse pour comprendre ce qui s'est vraiment passé cette nuit-là, lorsque le corps de la petite Molly a été retrouvé dans les bois, non loin de sa maison... Blair est-elle prête à affronter l'atroce vérité'Le passé est-il révolu'

La fille du marchand de saphirs : Volume 1

par Jefferies, Dinah
Louisa et Elliott, mariés depuis dix ans, vivent heureux à Ceylan où leurs affaires paraissent florissantes. Leur bonheur serait complet s’ils pouvaient avoir un enfant. Elliott semble cependant de plus en plus préoccupé, il a les nerfs à vif, s’absente souvent et saute de projets en projets. Le jour où il meurt dans un accident de voiture, Louisa découvre d’affreuses vérités sur son mari, volage et qui, loin s’en faut, n’est pas l’homme d’affaires qu’il prétendait être ! Pour ne pas sombrer, Louisa n’a d’autre choix que de prendre sa vie en main. Elle décide de monter une boutique de luxe destinée aux tableaux et aux bijoux, soutenue par l’amour de son père et l’amitié très attentive de Léo.

La Légende de nos pères

par Chalandon, Sorj

La petite fille qui en savait trop

par MAY, Peter
Une petite fille assiste au meurtre de son père. Incapable de parler ni d'écrire, elle est extraordinairement douée pour dessiner. Les enquêteurs obtiendront-ils d'elle un portrait de l'assassin avant que celui-ci n'ait retrouvé sa trace ? Dans le Bruxelles de la fin des années 1970, épicentre de tous les jeux de pouvoir, Peter May tend la toile d'une étouffante course contre la montre.

La République des pirates : à frères et à sang

par Quéméner, Jean-Marie
De 1706 à 1718, la République des Corsaires s'installe à Nassau, dans les Caraïbes. Jack Rackam, Barbe Noire, Charles Vane et leurs hommes y règnent en maîtres sous la menace de l'Angleterre. Un jeune breton, Yann Kervadec, se retrouve malgré lui embarqué à leurs côtés. Aidé par deux femmes pirates, un Irlandais maître artificier et médecin, et un géant noir tenancier du Jolly, taverne et maison close, il va se lancer dans la course contre la marine anglaise pour la survie de la communauté des « hommes libres »... et les yeux doux de Médeline qu'il a arrachée aux esclavagistes. Des combats sanglants, des duels, des trésors, du rhum, des ouragans, des sortilèges et de l'amour... Un roman très documenté à dévorer.

Le Père Goriot

par BALZAC, Honoré de

Le secret du mari

par Moriarty, Liane
Jamais Cecilia n'aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n'ouvrir qu'après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l'ouvre et le temps s'arrête... À la fois folle de colère et dévastée par ce qu elle vient d'apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu elle aime souffriront. Liane Moriarty brosse un tableau nuancé et émouvant de l'amour (marital et familial) et se révèle bien mieux qu un simple auteur de best-sellers : une romancière dont les personnages attachants pourraient être vos amis ou vos voisins, avec leurs qualités et leurs failles.

Les Autodafeurs (1) : Mon frère est un gardien

par Carteron, Marine
Je m'appelle Auguste mars, j'ai 14 ans et je suis un dangereux délinquant. Enfin, ça, c'est ce qu'ont l'air de penser la police, le juge pour mineur et la quasi-totalité des habitants de la ville. Evidemment, je suis totalement innocent des charges de violences aggravées, vol, effraction et incendie criminel qui pèsent contre moi mais pour le prouver, il faudrait que je révèle au monde l'existence de la Confrérie et du complot mené par les Autodafeurs et j'ai juré sur ma vie de garder le secret. Du coup, soit je trahis ma parole et je dévoile un secret vieux de vingt-cinq siècles (pas cool), soit je me tais et je passe pour un dangereux délinquant (pas cool non plus). Mais bon, pour que vous compreniez mieux comment j'en suis arrivé là, il faut que je reprenne depuis le début, c'est-à-dire, là où tout a commencé.

Les derniers jours de nos pères

par Dicker, Joël
Joël Dicker est né à Genève en 1985. Son roman La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert a obtenu successivement en 2012 le Prix de la Vocation Bleustein-Blanchet, le Grand Prix du Roman de l'Académie française et le Prix Goncourt des Lycéens. Les Derniers Jours de nos pères est son premier roman. Il a reçu le Prix des écrivains genevois en 2010.

Les soeurs Ferrandon

par GLATT, Gérard
Près de vingt ans de la vie de Marguerite et Renée Ferrandon. Le souvenir de la tragédie familiale a lié à jamais, dans le silence, la douleur et l'incompréhension, les deux soeurs que pourtant tout oppose. Une suite indépendante de Retour à Belle Etoile. Elles ont grandi dans la beauté sereine du domaine Ferrandon, entre landes et prairies, non loin des monts du Forez. A dix ans déjà, Marguerite assurait les tâches ingrates de la ferme familiale quand Renée préférait rester dans le giron de sa grand-mère. Avec sa nature autoritaire, l'aînée reprend, de droit, l'exploitation du domaine ; la cadette suivra son mari et mènera une toute autre vie à Paris. Elles n'ont rien en commun, les soeurs Ferrandon, si ce n'est le souvenir, depuis ce jour de 1953, du petit frère Paulin sur les berges de la Dore. Une cruelle absence. Un trop lourd secret ? Un secret gardé par Jean Chassaigne, l'homme qui vit dans le coeur des deux soeurs...

Lettre aux bourreaux de ma soeur

par Constant, Gwladys
Comment continuer à vivre quand on est mère, père, sœur ou frère d'un adolescent en détresse qui choisit de mettre fin à son enfer en se donnant la mort ? Rose parle de la souffrance qui la ronge. Sa petite sœur, Iris, est décédée. Harcelée au collège et sur les réseaux sociaux, elle a mis fin à ses jours. Pour se venger, Rose a décidé d'écrire aux bourreaux d'Iris en utilisant les mêmes armes qu'eux : les mots...

Ma mère, le crabe et moi

par Percin, Anne
Tania, 14 ans et demi, vit seule avec sa mère, dans un village du Puyde- Dôme. Vie tranquille, trop tranquille, depuis que ses parents ont divorcé et que son frère aîné est parti faire une école de sous-officiers. Mais l'annonce du cancer du sein de la mère va brutalement les projeter dans un monde plus instable et angoissant... Sur ce sujet a priori difficile et peu traité en littérature jeunesse, Anne Percin sait se tenir sur deux fronts : celui du plus grand réalisme, dans le traitement de la maladie et ses effets, celui du regard sensible et souvent plein d'humour porté sur cette mère et sa fille devenues des combattantes. Car, en parallèle, Tania n'oublie pas de devenir une championne de cross... et de tomber amoureuse !

Mon frère est un super-héros

par Solomons, David
Je ne le crois pas ! Mon frère, Zack, le bosseur, le dingue de devoirs de maths, celui qui n'a jamais lu une BD de sa vie, est devenu un super-héros. Pendant qu'il s'amusait à faire des équations dans notre cabane, Zorbon le Décideur a surgi de son vaisseau spatial transdimensionnel : il lui a conféré des pouvoirs géniaux et une mission vitale pour l'humanité. Mon frère a été choisi pour vivre mon rêve !

Sa mère

par Azzeddine, Saphia
Marie-Adélaïde, née sous X, a la rage au ventre  ; elle a un destin, mais ne sait pas encore lequel. Pas celui de caissière à La Miche Dorée. Pas non plus celui de ses rares copines, certaines connues en prison, d'autres camarades de galère et d'errance. Serait-ce celui de nounou des enfants impeccables de la Sublime 'Ou celui de retrouver sa mère coûte que coûte 'Son destin, elle va le chercher avec les moyens dont elle dispose  : le culot, la parole qui frappe, l'humour cinglant, l'insoumission à son milieu, la révolte contre toutes les conventions. C'est une héroïne de notre temps

Trois filles d'eve

par SHAFAK, Elif
Le livre est centré sur le personnage de Nazperi Nalbantoğlu, appelée affectueusement Peri par ses proches, que l’on suit tout au long du roman à différentes périodes de sa vie entre 1980 et 2016. Lorsque l’histoire débute, à Istanbul en 2016, Peri a une quarantaine d’années et est une femme mariée et mère de trois enfants, dont une adolescente. Dans la scène d’ouverture, à la suite d’un embouteillage, Peri se fait voler son sac par un malfrat. Dans ce sac, il y a de nombreuses babioles. Mais aussi un objet capital auquel est sentimentalement très attachée cette femme: une photographie, représentant trois jeunes filles, dont elle-même, dans l’enceinte de l’université d’Oxford (au Royaume-Uni), entourées par un homme plus âgé que l’on devine être sûrement leur professeur. Le soir même, Peri est attendue par son mari à un dîner au sein de la grande bourgeoisie stambouliote. Alors que défilent les plats les plus raffinés devant elle au milieu des gens les plus influents de la ville, la jeune femme voit ses souvenirs affluer. Des souvenirs où se croisent les personnages de son enfance (ses parents, sans cesse à couteaux tirés quand il s’agit de religion, et ses deux frères) et les fragments du début de sa vie d’adulte, alors qu’elle était étudiante à Oxford…

Tuer le père

par NOTHOMB, Amélie

Un Bon fils

par BRUCKNER, Pascal

Un couple irréprochable

par BURKE, Alafair
" EN UN INSTANT, JE SUIS DEVENUE CELLE QUE J'ÉTAIS CENSÉE ÊTRE DEPUIS LE DÉBUT : L'ÉPOUSE QUI MENT POUR PROTÉGER SON MARI. " Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d'économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l'une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu'une de ses collaboratrices l'accuse de viol. De quoi donner à Angela l'impression qu'elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l'obstination d'une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d'épouse et de le défendre, envers et contre tout. La disparition soudaine d'une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l'affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret... Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l'âme humaine.

Une famille comme il faut

par Ventrella, Rosa
Dans son quartier de Bari, au sud de l'Italie, tout le monde connaît Maria sous le nom de Malacarne, « mauvaise chair », en raison de sa peau mate et de sa nature rebelle, un surnom qui lui colle à la peau telle une prophétie à laquelle elle ne pourrait échapper. Maria grandit dans une famille pauvre, entre une mère douce mais effacée et un père violent et autoritaire. Ce milieu rude est pourtant loin d'être dépourvu d'amour, même si souvent les coups viennent combler le vide des mots qui manquent. Pour les filles du quartier, l'avenir se résume au mariage avec un pêcheur misérable ou un voyou, seulement Maria se refuse à cela. Elle s'en sortira seule en faisant des études, unique porte de sortie pour elle. Mais peut-on vraiment s'affranchir et réaliser ses rêves sans jamais se retourner ni se trahir'Porté par une écriture sensuelle et évocatrice, Une famille comme il faut dresse le portrait saisissant d'une femme forte qui choisit de vivre libre.

Vie de Jude, frère de Jésus

par CHANDERNAGOR, Françoise
Tout commence avec la découverte d'une Vie de Jude dans un tombeau d'Abydos en Egypte. Le manuscrit est une traduction en copte de la vie du plus jeune frère de Jésus. Jude y évoque son frère, sa famille et leurs proches dans leurs faits et gestes avérés mais aussi dans leur humanité, avec leurs doutes, leurs failles. C'est là toute l'originalité de ce roman qui nous donne à voir le Christ de l'intérieur. Sous le regard de Jude, il est avant tout un homme, poussé presque malgré lui par des forces qui le dépassent. Et la magie opère : subtil alliage de véracité historique et d'intuition sensible, cet évangile apocryphe nous plonge au coeur d'une époustouflante reconstitution du monde antique. Comme Marguerite Yourcenar, Françoise Chandernagor maîtrise impeccablement ses sources, sans jamais en être prisonnière. Dans une langue aux accents bibliques aussi directe qu'évocatrice, elle ouvre des portes à notre perception spirituelle. On est ému, fasciné, certain de tenir entre ses mains un authentique manuscrit !

Accessibilité

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés